Études

22 avril 2009

Peut-on prédire le risque de récidive criminelle ?

Xavier Bébin

Télécharger l'étude

Un criminel « dangereux » est une personne ayant une forte probabilité de commettre à nouveau un acte de violence ou de destruction. Cette probabilité peut être liée à la fois à des facteurs « psychiatriques » et « criminologiques », ce qui montre le caractère inopérant de cette distinction souvent utilisée en France.
Il existe deux grandes catégories de méthodes d’évaluation de la dangerosité : cliniques d’une part, actuarielles de l’autre. Parmi les évaluations cliniques, seuls les entretiens semistructurés, c’est-à-dire guidés par des outils validés internationalement, ont un certain succès prédictif.
Les méthodes les plus prédictives restent toutefois les calculs actuariels, purement statistiques. Elles gagnent néanmoins à être complétées par une évaluation clinique.

Partager

partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur LinkedIn envoyer par email

À consulter également