Interview

Proposition de loi “anticasseur”, que faut-il comprendre ?

Me Guillaume Jeanson, porte-parole de l'Institut pour la Justice, est interrogé par le Club Valeurs actuelles pour expliquer les enjeux et les limites de la loi "anticasseur" actuellement à l'Assemblée nationale, qui suscite des polémiques, (au sein même de la majorité !).

Publication
30 janvier 2019
Durée de lecture
0 minutes
Média
Valeurs actuelles

Le porte-parole de l’Institut pour la Justice explique notamment que cette loi, si elle était votée, permettrait au pouvoir d’empêcher à certaines personnes – par le truchement du préfet – de se rendre à des manifestations pour exprimer sur la voie publique leur désaccord de la politique menée par ce même pouvoir. Difficile en effet pour lui de ne pas y voir un risque de dérives… Me Jeanson observe qu’il est certainement moins risqué de laisser cette prérogative à l’autorité judiciaire qui, bien qu’imparfaite, semble malgré tout moins susceptible de se voir reprochée dans ce cas d’être à la fois « juge et partie » .

Partager

partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur LinkedIn envoyer par email

À consulter également