Entretien croisé

3 novembre 2017

L’IPJ interrogé sur la politisation et la partialité de la justice