Interview

Violences et dégradations à Paris : la responsabilité politique incombe à Christophe Castaner

Au lendemain des violences et dégradations à Paris, Me Guillaume Jeanson, porte-parole de l'Institut pour la Justice, est interrogé par le FigaroVox sur les responsabilités politiques et les les dysfonctionnements du maintien de l'ordre.

Publication
19 mars 2019
Durée de lecture
0 minutes
Média
Figarovox

Extrait de l’interview :

“Le responsable politique est Christophe Castaner. C’est d’ailleurs sur lui que se concentrent les critiques de l’opposition. Encore affaibli ces jours-ci par les photos publiées récemment par la presse people où on le voit en boîte de nuit, qui posent notamment la question de sa sécurité, le ministre de l’Intérieur devra s’expliquer «sur les moyens mis en place pour faire face à ces troubles» devant le Sénat le 19 mars. Mercredi dernier, il faisait pourtant part de son souhait d’une «révision totale de notre ordre public en France et de la gestion de l’ordre public en France» pour tenir compte des nouvelles formes de manifestation constatées depuis le début de la mobilisation des «gilets jaunes». Appelant alors de ses vœux le recours à des moyens différents, tels que les canons à eaux «très utilisés en Allemagne», il annonçait «la création d’un collège de personnalités» pour mener cette réflexion et déclarait avoir «chargé les trois responsables de l’ordre public en France, le DGGN, le DGPN et le préfet de police de Paris» de lui faire des propositions». Il aura été rattrapé par le feu de l’actualité… Devant l’étendue du désastre, le Premier ministre semble néanmoins avoir voulu reprendre la main.”

Partager

partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur LinkedIn envoyer par email

À consulter également