Citation

Sous-équipement carcéral : Valeurs Actuelles cite l’Institut pour la Justice

Valeurs Actuelles a cité l'Institut pour la Justice, qui a salué l'aveu du garde des Sceaux reconnaissant la nécessité de construire 20.000 places de prison supplémentaires, combat de longue date de l'association.

Publication
16 juin 2016
Durée de lecture
0 minutes
Média
Valeurs Actuelles

L’aveu du garde des Sceaux devant les sénateurs

Face aux sénateurs, le garde des Sceaux a admis l’utilité de construire 20.000 places de prison supplémentaires, le budget étant le principal obstacle selon lui, empêchant ce projet. A cette annonce, l’Institut pour la Justice a salué que le Jean-Jacques Urvoas reconnaisse la nécessité de ce projet même si cela n’est pas un engagement.

Une prise de conscience tardive

Cet aveu va au-delà des préconisations de Christiane Taubira, qui avait annoncé 6.000 places, ou encore des premières déclarations du garde des Sceaux qui avait proposé 12.000 places au mois de février dernier. Si l’Institut pour la Justice estime que le garde des Sceaux a mis du temps à admettre la nécessité de construire c’est 20.000 places, il faut saluer ce retour tardif à la raison.

Une rupture avec la période de Christiane Taubira

Ainsi, comme le précise l’article de Valeurs Actuelles, l’Institut pour la Justice a fait part de son soulagement à la suite des propos de Jean-Jacques Urvoas qui marque une rupture avec l’idéologie portée par Christiane Taubira invitant à vider les prisons plutôt qu’à adapter notre parc carcéral à la réalité de la délinquance.

 

 

Partager

partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur LinkedIn envoyer par email

À consulter également