M. Le Pen : “À l’étranger, on se rend compte de ce à quoi on s’est habitué” – Marine Le Pen a répondu à nos questions

Cette lettre a été envoyée aux adhérents de l’Institut pour la Justice le 8 mars 2022.

 

“À l’étranger, on se rend compte de ce à quoi on s’est habitué”

Cher lecteur,

« Quand on va dans un certain nombre de pays en Europe, on se rend compte immédiatement de ce à quoi on s’est habitué. »

Voici par quels mots Marine Le Pen a commencé son interview avec l’Institut pour la Justice.

Malgré un agenda très chargé, Marine Le Pen a accepté de prendre une heure de son temps pour répondre à nos questions ! L’entretien est disponible ici.

Que pense Marine Le Pen de l’Institut pour la Justice ?

Supprimerait-elle les remises de peine une fois élue ?

Fait-elle le lien entre immigration et délinquance ?

Elle dit tout dans cette vidéo !

Jean-Paul Garraud, conseiller Justice de Marine Le Pen, a également détaillé une mesure du programme de Marine Le Pen : l’automaticité des poursuites.

Cette mesure est un peu technique, mais elle empêcherait les trop nombreux classements sans suite par les procureurs.

Visionnez cet entretien passionnant avec Marine Le Pen en cliquant ici.

Par ailleurs, nous avons également interviewé Éric Zemmour et Valérie Pécresse !

Pour voir l’interview d’Éric Zemmour, cliquez ici.

Et pour voir l’interview de Valérie Pécresse, cliquez ici.

Vous soutenez l’Institut pour la Justice

Mais, pour que l’Institut pour la Justice soit pris au sérieux par les décideurs, il faut que ses actions soient vues et écoutées.

C’est pourquoi je vous demande personnellement de regarder les trois entretiens que nous avons menés.

Un simple clic de votre part fera augmenter le nombre de vues et donc l’influence que possédera l’Institut pour la Justice.

C’est aussi comme cela que vous ferez progresser la Justice en France !

Je vous remercie d’avance du fond du coeur,

Avec tout mon dévouement,

  Axelle Theillier de l'IPJ
  Axelle Theillier
Présidente de l’Institut pour la Justice





+ Recevez notre étude "Immigration et délinquance" en PDF