La Furia

Je parie que vous allez rire. Cadeau à l’intérieur

Cette lettre a été envoyée aux adhérents de l’Institut pour la Justice le 30 novembre 2021.

 

Pierre-Marie Sève de l'IPJ

Chère amie, cher ami,

Mes courriels font rarement sourire.

C’est normal, je vous parle d’un sujet grave pour votre avenir et votre présent.

L’Institut pour la Justice vous révèle en effet la face cachée de la Justice : les victimes oubliées, les jugements iniques insoupçonnés, les lenteurs insupportables…

Cette actualité n’est pas toujours rose, mais elle EST la réalité. Et la réalité doit être connue de tous.

Elle ne doit pas être condamnée à rester dans des dossiers non-révélés du ministère de la Justice.

Mais cette fois, aujourd’hui, je veux vous changer les idées et vous faire rire.

Un Hara-kiri de droite

Vous souvenez-vous du magazine Hara-kiri ?

Ce journal satirique de gauche avait eu un impact immense sur la jeunesse des années 1960 et 1970.

Sous couvert d’humour et de rébellion, il faisait passer les pires idées laxistes et irresponsables.

Aujourd’hui, il faut organiser la contre-offensive. Car c’est le combat culturel qui se joue.

Pour transmettre le fond, il faut que la forme plaise et pour remporter le combat culturel, notamment auprès de la jeunesse, il faut savoir lui parler.

Laurent Obertone sait être drôle

Vous le connaissez, Laurent Obertone est l’auteur de « La France orange mécanique », le livre qui a ouvert les yeux de centaines de milliers de Français sur la violence de notre société. C’était en 2013.

Aujourd’hui, Laurent Obertone s’associe au dessinateur Marsault, à l’influenceur Papacito et à l’éditrice Laura Magné pour lancer une revue qui va faire rire : La Furia.

Vous y trouverez 150 pages de sujets de société, de politique, de culture, d’Histoire, le tout sur un ton léger, décalé et humoristique pour parler de tous les sujets.

C’est le seul magazine/moyen de communication qui peut toucher la jeunesse et les iconoclastes de tous côtés.

Alors pour faire évoluer les mentalités vers plus de responsabilité, plus de Justice, plus de défense de la France et de ses habitants, il est urgent de soutenir cet effort.

Les temps sont durs et il est indispensable de se serrer les coudes. L’Institut pour la Justice, qui est en première ligne pour éveiller les consciences, conseille à tous la lecture de ce magazine.

La sécurité, la justice, la délinquance y seront évoquées, avec légèreté certes, mais La Furia ne fera pas l’impasse sur les sujets qui nous inquiètent tous.

Pour vous abonner à La Furia, il vous suffit de cliquer ici : https://lafuria.fr.

Un petit cadeau

Vous y trouverez entre autres :

  Une rubrique « France orange mécanique » de l’incontournable Laurent Obertone
  Des dessins bien sentis du dessinateur Marsault
  Un savoureux roman-photo par Papacito
  Les chroniques du flamboyant Julien Rochedy

Je vous ai aussi promis un petit cadeau. Le voici, c’est un de ces fameux dessins humoristiques de Marsault. J’espère qu’il vous plaira !

Il faut également savoir que le monde des librairies est un univers particulièrement fermé, dans lequel les idées que nous défendons passent aussi difficilement que dans les médias classiques.

Mais si La Furia est un grand succès en termes d’abonnements, les libraires n’auront économiquement pas d’autre choix que de proposer ce magazine.

Chers amis, je vous enjoins donc à soutenir cette belle initiative qui connaît déjà des débuts prometteurs avec plus de 15 000 abonnés en quelques semaines en vous abonnant à La Furia en cliquant sur ce lien : https://lafuria.fr.

Avec tout mon dévouement,

Pierre-Marie Sève de l'IPJ
  Pierre-Marie Sève
Directeur de l’Institut pour la Justice





+ Recevez l'étude "Cités : ces citadelles du crime qui tiennent l’État en échec" de Michel Aubouin (PDF)