Des nouvelles de l’agriculteur de Longré

Cette lettre a été envoyée aux adhérents de l’Institut pour la Justice le 19 avril 2022.

 

Des nouvelles de l’agriculteur de Longré – Il avait défendu sa petite fille contre 4 cambrioleurs

Pierre-Marie Sève de l'IPJ Cher lecteur,

Il y a 10 jours, je vous parlais d’Alexandre*, cet agriculteur à Longré en Charente, qui a été interdit de domicile par la Justice car il a défendu sa famille.

Alors que 4 cambrioleurs tentaient, en pleine nuit, de pénétrer dans sa maison, Alexandre a tiré pour les faire fuir.

Malheureusement, en tirant dans la nuit, il a touché un des cambrioleurs, qui est mort à l’hôpital.

Pour cela, le procureur d’Angoulême a mis en examen Alexandre pour meurtre, puis a interdit à Alexandre et sa petite fille de retourner chez eux !

En contradiction flagrante avec l’article 122-6 du code pénal qui protège contre les intrusions chez soi, de nuit !

J’ai récemment discuté avec un magistrat très expérimenté et très haut placé, qui m’a confirmé que cette décision du procureur de la république était une grave erreur…

Cette mesure d’interdiction du domicile est inutile, inhumaine et incompréhensible…

L’Institut pour la Justice soutient Alexandre

À l’heure où j’écris ce courriel, vous êtes 25 737 à avoir signé pour demander qu’Alexandre puisse rentrer chez lui.

Je suis actuellement en contact avec Maître A-L*********, avocat d’Alexandre à Angoulême.

Alexandre est sensible à l’engouement autour de son histoire et il a été touché par votre soutien.

Mais cette affaire a trois semaines, et déjà, il sent que l’attention médiatique diminue… À nouveau, Alexandre se sent seul au monde !

J’ai donc décidé d’envoyer un « livre de soutien » avec les noms de tous les signataires de la pétition de soutien à Alexandre.

Il verra votre prénom et la première lettre de votre nom de famille (anonymisé).

Plus de 25 000 noms de personnes soutenant Alexandre…

Si vous n’avez pas encore signé la pétition, il est encore temps d’ajouter votre nom au livre de soutien, pour qu’Alexandre puisse y voir votre nom et prénom.

JE SIGNE

J’ai imprimé les premières pages et le livre est déjà conséquent, regardez cette photo :

livre signatures

Ce livre de soutien sera envoyé ce jeudi 21 avril ! Signez avant cette date pour que votre nom et prénom y figure !

compte à rebours

JE SIGNE

Et maintenant ?

J’ai effectué une demande formelle auprès du procureur pour lever l’interdiction de domicile d’Alexandre et nous attendons sa réponse.

J’attends des nouvelles, que j’espère bonnes.

Pour le moment, Alexandre et sa petite fille sont hébergés par des proches dans le village voisin…

Mais ils ne peuvent plus rentrer chez eux, même pour revoir leurs affaires.

Vous pouvez faire quelque chose :

Vous le savez, la Justice est politique

La plupart du temps, elle est manipulée par la gauche et les « laxistes en chef » pour condamner les honnêtes gens et protéger les délinquants.

Mais, cela veut dire que si vous êtes assez nombreux, vous pourrez, vous aussi, faire pencher la Justice en faveur des gens honnêtes…

Si vous êtes assez nombreux à signer cette pétition, le procureur n’aura pas d’autre choix que de lever l’interdiction de domicile d’Alexandre.

Je vous demande donc solennellement de transférer ce mail à 5 de vos contacts : votre fils, votre fille, votre voisin, votre voisine, votre ami d’enfance, votre cousin, votre père, votre mère…

Réfléchissez-y bien, un jour, cela pourrait vous arriver à vous !

En attendant, je vous dis un immense merci pour votre soutien dans ce combat…

Ne lâchons rien, jamais !

Avec tout mon dévouement,

Pierre-Marie Sève de l'IPJ
  Pierre-Marie Sève
Directeur de l’Institut pour la Justice



PS : Alexandre est un agriculteur méritant, père de famille. Il a été abandonné et humilié par la Justice de son pays… Il a besoin du soutien le plus nombreux et le plus large possible ! Signez la pétition pour ajouter votre nom au livre de soutien, en cliquant ici.



+ Recevez notre étude "Immigration et délinquance" en PDF